GRANDS DISCOURS - NO PASARAN - LE PEUPLE DOIT SE DEFENDRE - CE SANG QUI COULE

Auteur : IBARRURI. DOLORES . ALLENDE. SALVADOR . HUGO. VICTOR

Editeur : SEUIL

Disponibilité : En stock

Prix: 3,10 €


GRANDS DISCOURS - NO PASARAN - LE PEUPLE DOIT SE DEFENDRE - CE SANG QUI COULE

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

Détails

Contre la dictature, le fascisme et tous les despotismes, des voix célèbres ont appelé à la liberté. Le 11 septembre 1973, depuis le palais présidentiel bombardé par l’aviation chilienne désormais aux ordres du général Pinochet, Salvador Allende lançait un dernier appel à son peuple,affirmant son intention de mourir plutôt que de se rendre. En 1936, c’est au cri de ¡ No pasarán ! que Dolores Ibárruri soulevait les foules espagnoles contre les armées fascistes du général Franco. Et Victor Hugo, en exil après le coup d’État de Louis Napoléon Bonaparte, en appelait à « la délivrance de tous les peuples et à l'affranchissement de tous les hommes ».

Informations complémentaires

Nom GRANDS DISCOURS - NO PASARAN - LE PEUPLE DOIT SE DEFENDRE - CE SANG QUI COULE
Auteur IBARRURI. DOLORES . ALLENDE. SALVADOR . HUGO. VICTOR
Editeur SEUIL
Code Support Non
Prix 3,10 €